Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Cher Agri gif

Colza : faut- il semer dans le sec ?

Information agricole du Cher
Le 07/09/2016 à 08:30
Colza : faut- il semer dans le sec ?

La vague de chaleur du mois d'août et l'absence de précipitations significatives perturbent les premiers semis du colza.

Les sols sont secs compliquant aussi les préparations de sols. Les prévisions
météorologiques à court et moyen terme n'annoncent pas de changement, pas de pluies significatives à venir mais une chaleur exceptionnelle ! Comme un air de déjà vu… un air d'automne 2012…

Sur l'ouest, on comptabilise du 15/07 au 15/08 moins de 15 mm sur certains secteurs. Les quelques pluies orageuses du week- end dernier ont arrosé le secteur de manière hétérogène, de quelques mm à parfois une dizaine. Malgré tout, la vague de chaleur qui s'abat en ce moment sur l'Ouest annulera rapidement les bienfaits de ces quelques gouttes qui auront vite séchées! Les premières inquiétudes naissent donc quand habituellement les premiers semis démarrent sur la zone.

Quelles préparations en sol sec ?
Les outils ont en ce moment quelques peines à travailler les sols secs, difficiles à reprendre. Il faut cependant soigner la qualité du lit de semence d'autant plus que la levée sera compliquée en situation sèche.
• Evitez d'assécher le lit de semence après le retour des pluies par des opérations de travail du sol trop nombreuses.
• Evitez trop de résidus pailleux dans le lit de semence car cela assèchent d'autant plus le lit de semence.
• Evitez les structures motteuses : reprises trop profondes en conditions de sèches.

Peut- on semer du colza même dans un sol 'sec'?
Semer dans le sec ne doit pas être un frein à l'implantation. Une pluie de 10 mm est suffisante pour faire lever correctement du colza à condition que le sol ne soit pas trop motteux. Il est recommandé de semer à 2 cm de profondeur. Ne pas semer de manière trop superficielle car une faible pluie engagerait la germination des colzas qui sans pluies significatives derrière se dessècheraient et seraient perdus. Semer en profondeur retarde la levée mais les graines resteront viables sauf si elles engagent leur germination.

Adapter la stratégie de désherbage en cas de semis en sol sec
Pour des questions de sélectivité, les produits de prélevée stricts (Axter, Colzor trio et autres associations contenant de la clomazone) doivent être positionnés idéalement au plus proche du semis et au plus tard avant une pluie annoncée ou rapidement après une première pluie.
Cette stratégie de positionnement offre les meilleures chances d'efficacité mais attention au risque de germination qui peut s'engager avant l'application.
Les autres spécialités à base de métazachlore et de quinmérac de prélevée ou post- levée précoce sans clomazone (Novall, Alabama, Rapsan TDI, Butisan) offrent plus de souplesse en prélevée ou post- levée précoce car ils restent sélectifs même après germination des colzas. Les conditions sèches d'août sont également défavorables à la germination des adventices et repousses de céréales dans l'interculture.
Il faut donc s'attendre cet automne à des levées de repousses importantes ainsi que des levées d'adventices simultanées à celle du colza : observations et réactivité seront nécessaires pour adapter la protection des parcelles selon la flore observée.

Levées tardives, une vigilance par rapport aux ravageurs
Une levée tardive, retardée par l'absence de pluie, induit une croissance automnale des colzas modérée à faible. Les plantes pourront alors être plus sensibles aux ravageurs limaces et altises. Le retour des pluies qui maintiendront une surface du sol humide associées à des préparations de sols motteuses car réalisées sur sol sec seront favorables à l'activité des limaces au plus mauvais moment : à la levée des colzas qui profiteront des mêmes pluies pour germer !

Julien Charbonnaud
(Terre Inovia)



    Envoyer à un ami I Imprimer cet article

GRANDES CULTURES

    FICHE CONSEILS
    GRANDES CULTURES

    https://cheragri.fr/bibliotheque_pdf/Bulletin%20abonnement%20iac/Bulletin-abonnement-iac-cheragri-2019.pdf
    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    RSS Facebook twitter
    CherAgri

    CherAgri
    2701, route d'Orléans
    18230 ST DOULCHARD
    Téléphone : 02 48 23 45 80