Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Cher Agri gif

Production d'œufs fermiers

Information agricole du Cher
Le 10/12/2015 à 11:55
Production d'œufs fermiers

Un nouveau décret sur l'utilisation des qualificatifs « fermiers », « produit à la ferme » ou « produit de la ferme » pour les œufs de poules pondeuses vient d'être publié. Il rentrera en vigueur le 1er janvier 2016. Quelles sont les caractéristiques à respecter? Quelle communication sur le mode d'alimentation des poules pondeuses?


Ces qualificatifs peuvent être utilisés par les exploitations respectant le mode de production biologique ou la règlementation européenne liée à la production d'« œufs de poules élevées en plein air » définie dans l'annexe II du règlement (CE) n°589/2008. Elles doivent répondre à certaines exigences pour pouvoir utiliser ses mentions.

Des caractéristiques à respecter
L'exploitant doit être le propriétaire des poules pondeuses, assurer la production des œufs et être responsable de la conduite de l'élevage.
L'exploitant doit aussi produire des céréales utilisées pour l'alimentation des poules pondeuses ou s'approvisionner auprès d'exploitations agricoles situées dans le département ou les départements limitrophes.
La production d'œufs ne constitue pas la seule source de revenu de l'exploitant.
Le nombre de poules pondeuses présentes sur l'exploitation ne doit pas excéder 6.000.
Les œufs doivent être ramassés et triés manuellement et quotidiennement soit directement dans les pondoirs, soit après leur évacuation directe des pondoirs jusqu'à une table de tri.

Des informations sur l'alimentation
L'étiquetage des emballages d'œufs doit respecter un certain formalisme notamment sur le mode d'alimentation des animaux. En effet, « Lorsqu'une indication du mode d'alimentation des poules pondeuses est utilisée, les exigences minimales suivantes s'appliquent : la mention de « céréales » comme composant des aliments n'est autorisée que si les céréales constituent au moins 60 % en poids de la formule d'alimentation utilisée, dont au maximum 15 % de sous-produits de céréales », extrait de l'article 15 a) du règlement (CE) n° 589/2008.
En cas de vente en vrac, l'indication sur le mode d'alimentation devra être indiquée sur un panneau à proximité.
Lorsque les œufs ne sont pas vendus directement au consommateur final, l'emballage doit mentionner le nom et l'adresse de l'exploitant. Dans le cas de la vente en vrac, ces informations devront être inscrites sur un panneau.  
De plus, l'utilisation des qualificatifs « fermier », « produit à la ferme » ou « produit de la ferme » pour les œufs doit faire l'objet d'une déclaration préalable à l'autorité administrative. Les modalités seront précisées dans un arrêté.
Ce décret entrera en vigueur le 1er janvier 2016.
Pour plus d'informations, contactez Delphine Delaître à la Chambre d'agriculture du Cher au 02.48.23.04.00.

Delphine Delaître
Chambre d'agriculture du Cher



    Envoyer à un ami I Imprimer cet article

ELEVAGE

  • Cotations

FICHE CONSEILS
ELEVAGE

https://cheragri.fr/bibliotheque_pdf/Bulletin%20abonnement%20iac/Bulletin-abonnement-iac-cheragri-2019.pdf
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter
CherAgri

CherAgri
2701, route d'Orléans
18230 ST DOULCHARD
Téléphone : 02 48 23 45 80