Cher Agri
Accueil > Actualités

Quel avenir pour l’agriculture régionale ?

FNSEA 18
Le 12/05/2021 à 09:11 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Quel avenir pour l’agriculture régionale ?

Les dimanches 20 et 27 juin prochains, les électeurs seront appelés à voter pour renouveler les conseils départementaux et régionaux. Elections ô combien stratégiques pour les fermes Centraises, la FNSEA CVL se dit « très attentive des ambitions agricoles des différentes listes».

Plus particulièrement, l’attention se porte au niveau des élections régionales puisque depuis 2014, la Région est compétente sur la gestion du deuxième pilier de la PAC, le développement rural avec  le FEADER : Fonds européen agricole pour le développement rural. Doté d’un budget global de 345.9 millions d’euros ce fonds est un des instruments de financement de la Politique agricole commune. 80% de l’enveloppe est affecté aux mesures agricoles. Les objectifs du FEADER : favoriser la compétitivité de l’agriculture, garantir la gestion durables des ressources naturelles et la mises en œuvre de mesures visant à préserver le climat, assurer un développement territorial équilibré des économies et des communautés rurales, notamment la préservation des emplois existants. Principalement, le fonds finance des mesures, en partie encadrées par l’Etat, comme la dotation jeunes agriculteurs, les indemnités compensatoires de handicaps naturels, l’agriculture biologique, les mesures agro environnementales et climatiques, les soutiens aux investissements…



Pour une agriculture régionale compétitive et résiliente



Aussi, la Région par le biais d’appels à projet peut décider de soutenir des investissements de modernisation et d’adaptation des exploitations agricoles. Elle peut également mener une politique économique ambitieuse pour favoriser l’implantation d’unités de transformation sur le territoire et renforcer les filières. Enfin dans la gestion efficiente de la ressource en eau, elle doit être un partenaire solide pour pousser à la création de réserves d’eau supplémentaires. Aujourd’hui, le niveau de budget régional dédié à l’agriculture en Centre-Val de Loire est le plus bas de France. Au regard de l’importance économique de ce secteur pour le dynamisme des territoires, la FNSEA CVL demande un rééquilibrage d’urgence pour renouer avec une ferme compétitive et résiliente en région. Plusieurs propositions seront avancées en ce sens et un pacte agricole régional signé des principaux acteurs agricoles régionaux sera soumis à l’engagement des différents candidats.



 



    Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Cheragri.fr
DERNIERES NEWS
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter
CherAgri

CherAgri
2701, route d'Orléans
18230 ST DOULCHARD
Téléphone : 02 48 23 45 80